menu
close

Emilie Le Roux

Les veilleurs [compagnie théâtrale]


Cette nouvelle association vise à conforter le travail engagé sur les écritures dramatiques pour la jeunesse, fil rouge d’un travail éducatif engagé avec la création de la Scène nationale. La compagnie les veilleurs est créée à Grenoble en septembre 2007. Les actions se composent en deux volets intimement liés : un volet de créations et un volet d’actions artistiques. Les créations se construisent au fil de nos rencontres avec les habitants sur les territoires où nous sommes installés. La compagnie met en scène des textes majoritairement théâtraux d’auteurs d’aujourd’hui, adressés aux adultes comme à l’enfance et à la jeunesse.
Après le magnifique spectacle La Morsure de l’âne, présenté l’an dernier, découvrez le spectacle Cardamone et la formation inscrite dans le Plan Unique de Formation des enseignants.

Émilie Le Roux crée sa première mise en scène en 2002 : Electre/Elektra d’après Sophocle et Hoffmansthal. À partir de 2007, pour Les veilleurs [compagnie théâtrale], elle travaille sur un certain nombre de questions éthiques en écho desquelles elle met en scène des textes écrits par des auteurs majoritairement contemporains : Nathalie Papin, Sylvain Levey, Jacques Rebotier, Bernard-Marie Koltès, Catherine Zambon, Philippe Dorin, Élisabeth Gonçalves, etc.
Au fil des ans, son travail théâtral se métisse grâce à des collaborations musicales et chorégraphiques. Après un 1er projet participatif interdisciplinaire et intergénérationnel en 2015, Allez Allez Allons, elle propose Et tout ce qui est faisable sera fait, projet qui voit le jour à Grenoble, Orléans et Vitry-sur-Seine en mai/juin 2019. En novembre 2020, elle crée La Morsure de l’âne de Nathalie Papin. Intéressée par les questions de transmission, passionnée par le répertoire contemporain jeune public et généraliste, elle travaille régulièrement aux côtés de comédiens amateurs, d’enfants, d’adolescents et d’adultes.