menu
close
background
© Carolyn Caro

Jazz

H.ü.l.k


Power Trio

Véritable power trio ou fausse mini-fanfare ? Le secret de H.ū.l.k., monstre bordelais, est bien gardé. À bien entendre son patronyme, on imagine la force qui réunit ces 3 musiciens, issus des rangs de l’Occidentale de Fanfare, de la rage des Hyènes ou encore du compagnonnage de Guillaume Perret ou de Loïc Pedron. H.ū.l.k. n’est donc pas vert de peur quand il s’agit de mélanger le jazz, le rock et le groove cuivré. Sax/basse/batterie, on pourrait penser aux crevasses creusées par Morphine, aux volcans soulevés par Mats Gustafsson. Mais la puissance de ce géant sonore tient encore à autre chose : son pouvoir d’hypnose. Mille cellules rythmiques et mélodiques déployées pour vous tordre l’oreille, vous mettre le tympan sous le tournis d’un plaisir non-feint. Proche de celui qu’on prendrait à imaginer punks et hippies enfin réconciliés.