menu
close
background
© François Passerini

Cirque

Danse

Théâtre

Mazùt


baro d’evel

Après Falaise et , les artistes de Baro d’evel reviennent avec Mazùt, une pièce emblématique de leur répertoire. Un moment de cirque poétique et burlesque pour petits et grands.

Ébloui par la beauté onirique de Falaise, ému par la délicatesse de , on ne ressort jamais indifférent d’un spectacle des circassiens-poètes de Baro d’evel. Mazùt en serait un peu la matrice. On y retrouve quelques obsessions des pièces qui ont suivi : un couple d’acrobates lunaires, un univers plastique et graphique, et le burlesque à la fois drôle, tendre et absurde comme liant.


Dans ce décor de papier, la scène est encombrée de meubles de bureau, une tête de cheval blanc trône. Elle et lui se rencontrent, intemporels, le décor prend l’eau, le papier tapisse le plateau ou s’élève dans les airs. Tout bouge, tout nous ramène à la sensibilité de leur présence. À l’essentiel. Marlène Rostaing et Julien Cassier, à qui Mazùt a été transmis, s’emparent avec grâce de ce duo de l’épure au cœur pur.

Dans la presse : 

"La touche de Baro d’Evel est légère et fragile. Elle réside dans une manière de laisser faire le temps et de vivre les situations pour qu’elles génèrent leur propre déroulé. Comme si le plateau lui-même provoquait une suite au feuilleton à condition de rester à l’écoute de ce qui s’y passe. Qu’il s’agisse de la musique – épatant concert de gouttes d’eau chutant dans des boîtes de conserve – ou du rideau de papier se métamorphosant en muraille, les Baro d’Evel veillent sur la poésie de la matière." 
Le Monde - 19/7/2014 - Rosita Boisseau


"Et si on révélait l'animal qui est en chacun de nous ? La compagnie baro d'evel s'y essaie dans un spectacle archi léché qui désarçonne.
Le couple de baro d'evel, l'une des plus prometteyses compagnie de cirque actuel, a travaillé dur, semble t-il, pour peaufiner ce spectacle soigné où tous les arts sont conviés."

Télérama - 19/9/2012 - Emmanuelle Bouchez

"De l'infaillible fragilité.
C'est une histoire racontable, voire commune, mais proposée par des artistes dans l'âme qui osent l'éphémère, sous réserve d'une grande maîtrise, et redonnent ainsi à la scène et au spectacle la magie de l'instant partagé."

www.lecloudanslaplanche.com - 7/11/2012 - Manon Cazes