menu
close
background
© Jean-Luc Clercq-Roques

Jazz

Polyphème


Wassim Halal & Le Gamelan Puspa Warna

Jazz envoûtant / Dépassée l’antiquité ? Mon oeil. Un seul nom et un seul oeil pour le prouver. Ceux de Polyphème, berger cyclope. Moins cannibale cependant cette version "gamelan" du géant par Wassim Halal. Le percussionniste s’empare de cet instrument, assemblage impressionnant de plusieurs sources frappées dans de nombreuses traditions de la culture indonésienne. Ici, c’est Bali. Mixé avec les rythmes du Maghreb. Certains mélanges sont fascinants. Au sens premier du mot, celui où on ne peut plus quitter du regard l’objet apparu. Polyphème va donc ainsi. Hypnotique, entêtant et têtu dans son charme à vous enjôler l’oreille. C’est singulier et audacieux. Car, les 7 musiciens du Gamelan Puspawarna, frappés de Nanterre, improvisent comme un seul homme. Et Wassim Halal, comme tout bon sorcier rythmique, de s’amuser avec chaque facette de cet instrument, chaque facette de ses compagnons de musique. Pour créer, avec le rythme et avec le temps, une hypnose collective délicieuse.