menu
close
background
© DR

Jazz

Musique

Trio Raulin - Bekkas - Biayenda


Jazz fusion

En jazz, on appelle cela fusion. Soit, pour ce trio la jonction chaleureuse des harmonies de l’occident, la trace gnaoua et la battue des rythmes congolais. Soit, au contingent des forces humaines, François Raulin, Majid Bekkas et Emile Biayenda. Soit un aéropage de fêtes, de transes et de frappes devenues universelles par le plaisir commun qu’elles procurent. Polyrythmies complexes d’une maîtrise folle au piano, motifs pentatoniques sub-sahariens et obsédants au guembri ou à la guitare, batterie libératrice par un des maîtres tambour de Brazza. Trois cultures débattent en scène, pour ce concert, trois cultures affairées à joindre leurs forces, à observer leurs points communs, à jouer de leurs différences. Voici du jazz dansant sur des structures enchevêtrées, élevant des petits monuments de fraternité évidentes. Du jazz faisant le beau et tirant une force inouïe des marges d’une poésie redoutable.